lundi 3 octobre 2016

* Trail de Collioure.

Avant d'aller gambader à Collioure petit retour au 
11 septembre sur le magnifique trail des RUFFES avec les amigos !!

.
Énorme chaleur sur ce superbe trail qui m'a valu un abandon suite à un gros coup de chaud.
.
Je ne supporte vraiment pas la chaleur et surtout quand il fait plus de 35° et qu'il faut faire 26km en plein soleil ! J'ai complètement explosé avec vomissements et malaises. Faudra revenir ici Steve pour finir le boulot !
Ce week-end changement de décor à Collioure avec ma moitié Fred et des amis du "CAP" Ouveillan. Après une soirée resto bien agréable on se retrouve frais et dispo sur la plage avant le départ.
3 d'entre nous sont sur le 9km/300m d+ dont Fred et les 3 autres sur le 19km/850m d+. 
9h10 top départ pour nous.
450 coureurs dans les petites rues de Collioure ça bouchonne vite ! Donc départ rapide
.
pour ne pas se retrouver coincé dès les premières pentes sur monotrace.
2km en ville et ça y est le trail commence. On avance en file indienne sur un rythme suffisant pour moi.
Le parcours est assez simple avec les 850m d+ à gravir jusqu'à la tour de Madaloc en plusieurs paliers sur des pentes raides et escarpées. Puis un retour en descente avec pas mal de parties roulantes.
La montée est rendue difficile pour moi par la chaleur qui est en fait lourde et plus forte que prévu!
.
Je sens de suite qu'il ne me faut pas trop tirer sur la machine si je ne veux pas revivre le calvaire des Ruffes. Donc je ralenti un peu et m'arrose bien la nuque régulièrement en pensant à bien boire.
.
Pas d'ombre sur le parcours, il fait chaud mais ça reste gérable. Je ne manque pas de profiter du paysage qui est magnifique !
.
.
la pente est encore sévère à l'approche du sommet
1h10' de course et d’ascension et la tour de Madaloc est en vue.
Exactement le même chrono que l'an passé au même endroit. 
Petit bilan rapide : pour faire mieux que l'année dernière il me faut faire la descente à bloc en prenant des risques. Mon objectif n'est pas ici mais dans un mois au trail LARZAC/DOURBIES. 
Je décide de faire la descente sans forcer et sans prendre de risques inutiles. Retour en mode "je m’entraîne".
Après la tour, 1 bon km de route en descente qui casse bien les cuisses jusqu'au ravito.
Puis un long sentier en balcon en plein soleil où il fait assez chaud. Je continu à bien me mouiller et boire et tout se passe bien coté digestif. Je travaille l'allure de course sur les parties roulantes sans forcer en doublant pas mal de monde certainement partis trop vite...
Une dernière descente bien raide et technique que je dévale sans difficultés avant les 3 derniers km sur goudron en ville.
La partie finale est languissante mais je mets à profit mes entraînements au "seuil" pour maintenir une bonne allure qui me permet de doubler encore quelques traileurs qui marchent ou trottinent lentement. 
2h18' et je vois la ligne d'arrivée
.
Ce sont 6 minutes de plus que l'an passé au chrono mais je termine frais et dispo ! En forme pour poursuivre la préparation pour le Festival des Hospitaliers. 
Il fait bien chaud sur la plage de Collioure et je ne me prive pas d'un bon bain en mer dans une eau à 21°, le TOP ! 
Un bravo à tous les amis du "CAP" qui ont tous terminés leur course avec une mention spéciale à Fred qui améliore son chrono 2015 sur le 9km de plus de 6 minutes ! Bravo ma championne. Nous avons terminé notre week-end autour d'une table et de quelques bières fraîches méritées.
Rendez-vous en 2017 ? .

A venir: le tour des cirques